Ecrire avec les peintres – Sylvia Redemann

Les peintres ont des yeux particuliers. Ils voient ce que personne n’a encore vu. Ils montrent la voie. Je me promenais l’après-midi de la station Palais Royal – Louvre à Richard Lenoir dans Paris. J’ai croisé beaucoup de galeries d’art. Dans l’une d’entre elles, la galerie du colombier, une artiste proposait des œuvres inspirées de la faune et de la flore. J’ai trouvé son travail fascinant, notamment parce qu’il ne représentait pas du tout la nature à mes yeux 😉 Je vous propose une oeuvre de Sylvia Redemann, une contrainte d’écriture, et deux idées pour aller plus loin..

La carte photographiée : une oeuvre de Sylvia Redemann

Sylvia Redemann

 

La contrainte d’écriture

Partir de cette carte: commencez par décrire ce que vous voyez.

Puis, imaginez ce qu’elle représente, ce que cela pourrait être? Qui cela pourrait être?

Inventez un univers, un personnage, une action…

Lorsque l’inspiration vous manque, repartez de la couleur, de la forme, de ce que vous voyez, et de ce que cela vous fait imaginer.

Pour aller plus loin

Sylvia Redemann à la Galerie du colombier

Marion Favry propose un atelier d’enrichissement de manuscrit avec les œuvres théâtrales du 104

A vos plumes ou à vos claviers !

Postez vos textes en commentaire pour que je vous donne un retour 🙂

Laisser un commentaire