Comment écrire un article de blog percutant et efficace ?

Écrire des articles reste une méthode simple pour informer, partager vos idées, ou démontrer votre talent.
Qu’il s’agisse de vous démarquer sur les réseaux professionnels comme LinkedIn, de communiquer les bienfaits de votre association comme Toastmasters ou de partager votre opinion sur les réseaux sociaux de façon synthétique ludique, claire, efficace, nous avons tous des occasions d’écrire, et de mettre en valeur nos compétences.
Pour cela, de quoi avez-vous besoin ? Essentiellement trois éléments importants : un point de vue, une structure solide, des enrichissements intelligents.

Ecrire pour les autres : choisir son angle et s’y tenir                        crédit photographie : Andy Chilton, Unsplash

VOTRE ARTICLE DOIT AVOIR UN POINT DE VUE

Pourquoi les gens lisent vos articles ? Bien sûr, vous apportez une information. Mais ils pourraient ouvrir un dictionnaire ou suivre un cours.

Ils vous lisent parce que vous avez un point de vue sur une information : qu’est-ce qui est important pour vous ? Que souhaitez-vous qu’ils retiennent ? Êtes-vous en colère, ému, abasourdi ?

Pourquoi vous me lisez plutôt qu’un autre ? Parce que j’ai un point de vue, un angle personnel sur l’écriture d’articles. C’est ce qui vous intéresse, c’est ce qui les intéresse aussi.
Avoir un angle, un point de vue sur la question que vous abordez est essentiel.

VOTRE ARTICLE A BESOIN D’UNE STRUCTURE SOLIDE SUR LAQUELLE S’APPUYER

La structure de votre article est comme l’armature d’un bateau : s’il n’y en pas, il prend l’eau. Soignez la structure de votre texte. Elle peut se divises en deux ou trois parties au moins, avec un titre accrocheur :

Un Titre percutant émouvant, clair, efficace

Posez-vous les questions suivantes :

  • Votre titre est-il intéressant, percutant, drôle, clair, explicite, émouvant ?
  • Donne-t-il envie de lire l’article ? Donne-t-il envie de cliquer ? Est-il clair sur son contenu ? Est-il intriguant, amusant, étonnant ? 
  • Est-ce un titre d’article  ? Lisez des titres d’articles ou de journaux pour vous faire une idée. Ouvrez Yahoo Actualités. Un titre d’article ne présente pas un sujet ou un thème. Ce n’est pas un titre de cours ou un sujet d’étude. 
  • Présente-t-il l’angle de l’article ? Toujours avoir un angle, un point de vue sur le sujet (posez-vous la question : Qui parle à Qui Pourquoi Comment et Où) pour pouvoir orienter votre titre et tout votre article. 
  • Il ne s’agit pas de dire le sujet, par exemple, « le syndrome de l’imposteur chez les femmes entrepreneures ».
    Que voulez-vous dire à propos du syndrome de l’imposteur ? Est-ce « les dix façons de diminuer  / de combattre le syndrome de l’imposteur chez les entrepreneures? »,
    « Comment vaincre le syndrome de l’imposteur au féminin? »,
    « Pourquoi les entrepreneures femmes sont 60% de plus à subir le syndrome de l’imposteur? » (ce chiffre est inventé, sourcez et vérifiez les vôtres),
    « Qui dit que le syndrome de l’imposteur arrive à tous? », etc.

    Choisissez votre sujet et l’angle – combatif, informatif, curieux, militant, autre – avec lequel vous abordez votre sujet. Pourquoi vous lirait-on vous, plus qu’un autre, sur ce thème ? 

Un Chapeau ou chapô avec

  • Une phrase d’Accroche qui donne envie au lecteur de lire l’article, qui l’embarque, qui l’accroche et ne le lâche plus jusqu’à la fin
  • Un Angle présenté et compréhensible : votre point de vue, plus encore que dans le titre, doit jaillir à ce moment-là et donner au lecteur de désir de lire votre article en entier. Est-ce que vous présentez des informations nouvelles, ou innovantes ? Est-ce que votre angle est différent de celui des autres ? Est-ce que vous partagez une expérience de vie ou de travail qui distingue ce point de vue de celui des autres rédacteurs ou professionnels ? 
  • Résumé/Présentation/Annonce des parties de l’article : De quoi allez-vous parler ? Ai-je envie et le temps de vous lire aujourd’hui ?

Une Structure apparente et claire

  • Des parties structurées autour de l’angle annoncé plus haut
  • Une Annonce de chaque partiel’intertitre : comme pour le titre, il doit être accrocheur, intéressant, clair, explicite, simple
  • Mise en exergue (éventuellement) qui ajoute de l’intérêt à l’article et/ou met l’angle en valeur
    • d’une phrase importante de l’article
    • d’une citation
    • d’une source

Les Enrichissements

  • Une Photo ou une image incontournable sur le web – ajoute de l’intérêt, de la consistance au sujet, sans forcément l’illustrer.
    Donnez toujours le crédit de votre source sous l’article à l’artiste et/ou au propriétaire de l’image. Si vous êtes photographe, amusez-vous ! Profitez-en pour vous donner le crédit de vos photographies. Vous n’en aurez l’air que plus compétent. 
    Quelque soit l’image, la photographie, le diagramme, la carte heuristique, le dessin, 
  • Des Liens hypertextes
    • pour toutes vos sources, ajouter les liens hypertextes vers des pages qui ajoutent du contenu au votre :
      • informations ou documentation,
      • complément de compréhension,
      • explication d’un sigle,
      • présentation d’une personne ou d’une structure citée 
    • Créez des liens pertinents vers ces ressources, internes à votre site web (d’autres pages, d’autres articles…) et vers le reste du web rendra votre article plus visible des moteurs de recherche. Entrez dans cette toile qu’est le web pour être vu et lu. 

=> Reconnaissez toujours vos sources. 

  • Vidéo – Si vous publiez un lien vidéo, il doit toujours permettre d’approfondir ou ajouter de l’information, être un complément de l’article ou un élément qui valide un argument ou un point et non une redite de votre propos : une vidéo apporte un complément ou une validation à votre contenu.
    Sauf si le contenu est un entretien retranscrit et que l’entretien est lui-même dans la vidéo. 

VOTRE ARTICLE FINIT AVEC UN APPEL A L’ACTION

Qu’est-ce qu’un appel à l’action ?
C’est un appel à interagir avec vous, l’auteur, à donner leur point de vue sur votre article, votre sujet ou votre idée : votre article a pour but d’attirer l’attention sur vos compétences, vos qualités, vos idées, vos batailles, votre pétition, vos services, vos produits… Pour créer de l’interaction, vous poussez vos lecteurs à agir. A vous écrire. A vous parler. A vous rencontrer. Peut-être qu’ils seront vos futurs employeurs. Peut-être qu’ils sont vos futurs clients. Pour le savoir, entamez la conversation.

Pour conclure, un article doit présenter un point de vue : votre angle.
Écrivez de façon structurée : vos lecteurs et Google (en vous remontant dans ses pages de recherche) vous remercieront. Enrichissez vos articles avec des liens, vers votre contenu et celui des autres.
Proposez de l’interaction à vos lecteurs, internet est un espace d’échange et de création de liens.
Utilisez et montrez vos talents, et créez des liens avec une communauté qui vous soutient.
Alors, votre premier article, vous l’écrivez sur Facebook, LinkedIn, sur votre blog professionnel ou personnel ?
Mettez le lien dans les commentaires, pour que je puisse vous lire et commenter votre article. 
A vos claviers !

 

Crédit photos : Andy Chilton sur le site Unsplash et Merci Canva
Cet article a fait l’objet de deux discours en français et en anglais dans les clubs Toastmasters Expressions, Toastmasters Paris Etoile, et Toastmasters75 sur l’écriture d’articles.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.