Comment créer des images qui frappent l’imagination de vos lecteurs ?

 

Aujourd’hui, il s’agit d’écrire à la manière de Jacques Prévert, inspiré par Jacques Prévert et Faly Stachac.

Une première proposition d’écriture, pour se dérouiller les mains

1. Un logorallye: utiliser tous les mots ci-dessous pour écrire un texte le plus vite possible (5 à 7 minutes).

Cheval – départ à point nommé – conseil – illumination – retraite – vertu – illumination – passion dévorante – lâcher prise – dispersion – en fanfare – importantes – bouleversement – simplicité – absence – effondrement – dragon

Mettez votre réveil sur 10 minutes, Top => Partez. quand il sonne, vous finissez votre phrase et vous arrêtez là.

2. La seconde proposition d’écriture est  une proposition de Faly Stachak, extraite de son ouvrage, « Écrire, un plaisir à la portée de tous » page 95. « pour fabriquer quelques images »

J’ai utilisé cette proposition en atelier d’écriture, au Farband.

En première partie, un jeu utilisant les formes des cadavres exquis :

j’écris, je cache, je donne la feuille à mon voisin, j’écris, etc.

A chaque fois, un incipit:

« C’est quoi ……… ? »

Puis continuer avec une question.

Donner la feuille au voisin ou à la voisine une fois la question cachée.

Démarrer chaque réponse avec l’incipit

« C’est ………. « 

Cette forme donne lieu à d’exquises phrases poétiques, et parfois, par le jeu des énergies, à des dialogues étrangement concrets et authentiques.

La seconde partie de cette création d’images est d’écrire à la manière de Jacques Prévert dans « Cortèges », poème de l’ouvrage « Paroles« .

Écrire une liste de dix propositions nominales, un nom et son complément, par exemple :

Une femme d’honneur
Un chien de garde
Une maison de poupée
Un animal de compagnie,
….

Puis créer une seconde liste de noms avec leurs compléments. Lier ces 2 listes par la préposition « avec ».

Exemple, extrait de Jacques Prévert :

Une femme d’honneur avec un vent de plaine
Un chien de garde avec un ciel d’été
Etc.
Enfin, intervertir les compléments à la manière de J. Prévert
Une reine de peine avec un homme d’Angleterre
Etc…

Cette proposition a donné ce jour là de très belles images. Parmi lesquelles :

Un cheval de mémoire, une marchande de gloire, un arbre de famille, un éclair de labour, recevoir sa jeunesse, le vin envole la jupe, les aiguilles de pissenlit, la racine d’une montre, le pendu en carton, un puits d’artichaut, une femme de maître avec un tableau de petite vertu, une route de mer, un concert de plaine, une femme à volant, une robe de ménage, un étui à pattes, la soupe à l’idéal.

Quelles seront les vôtres ? Posez vos marques, et écrivez !

 

Laisser un commentaire