Le superbe texte d’Aimé Césaire « Cahier d’un retour au pays natal » a été mis en scène et lu vendredi 17 avril à la villette dans le cadre de la manifestation « Kreyol Factory ».

Il était lu par Jacques Martial, sur une scène vide emplie de mots, et rien que de ceux-là. Une salle dans l’attente et l’émotion entière de la langue de Césaire, virevoltante, émouvante, suprenante, incandescante dans la bouche de Jacques Martial. 
Public assailli par les mots qui le poussent vers.
Une scène comme hors du temps.

La lecture fait partie d’un déploiement d’artistes et de créativité autour de l’exposition Kreyol Factory, à la Villette. L’exposition elle-même est une pure merveille de création, de découverte des mondes de la créolité, des Antilles aux Caraibes, de Paris à New York.

A voir et à entendre, absolument !

Laisser un commentaire