Flux
Articles
Commentaires

Comment écrire un article de blog percutant et efficace ?

Écrire des articles reste une méthode simple pour informer, partager vos idées, ou démontrer votre talent.
Qu’il s’agisse de vous démarquer sur les réseaux professionnels comme LinkedIn en participant à la discussion et en offrant votre savoir, ou votre savoir-faire ; de communiquer les bienfaits de votre association, comme Toastmasters ; ou de partager votre opinion sur les réseaux sociaux de façon synthétique ludique, claire, efficace ; Nous avons tous des occasions d’écrire, et ce sont autant d’occasions de mettre en valeur nos compétences.
Pour cela, de quoi avez-vous besoin ? Essentiellement 3 choses importantes : un point de vue, une structure solide, des enrichissements intelligents.

Ecrire pour les autres : choisir son angle et s’y tenir                        crédit photographie : Andy Chilton, Unsplash

VOTRE ARTICLE DOIT AVOIR UN POINT DE VUE

Pourquoi les gens lisent vos articles ? Bien sûr, vous apportez une information. Mais ils pourraient ouvrir un dictionnaire ou suivre un cours.
Les gens lisent vos articles parce que vous avez un point de vue sur une information : Qu’est-ce qui est important pour vous ? Que souhaitez-vous qu’ils retiennent ? Êtes-vous en colère, ému, abasourdi ?
Pourquoi vous me lisez plutôt qu’un autre ? Parce que j’ai m on point de vue, mon angle, sur l’écriture d’articles. C’est ce qui vous intéresse, c’est ce qui les intéresse aussi.
D’abord, avoir un angle, un point de vue sur la question.

IL A BESOIN D’UNE STRUCTURE SOLIDE SUR LAQUELLE S’APPUYER

La structure de votre article est comme l’armature d’un bateau : s’il n’y en pas, il prend l’eau.
Soignez la structure de votre texte. Elle doit se diviser en 3 parties avec un titre accrocheur :

Un Titre percutant émouvant, clair, efficace

Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-il intéressant, percutant, drôle, clair, explicite, émouvant ?
  • Donne-t-il envie de lire l’article ? Donne-t-il envie de cliquer ?
  • Est-ce un titre d’article  ? Lisez des titres d’articles ou de journaux pour vous faire une idée. Ouvrez Yahoo Actualités. Un titre d’article ne présente pas un sujet ou un thème. Ce n’est pas un titre de cours.
  • Présente-t-il l’angle de l’article ? Toujours AVOIR un ANGLE, un point de vue sur le sujet (posez-vous la question : Qui parle à Qui Pourquoi Comment et Où)

Un Chapeau ou chapô avec

  • Une Accroche qui donne envie au lecteur de lire l’article, qui l’embarque, qui l’accroche et ne le lâche plus jusqu’à la fin
  • Un Angle présenté et compréhensible : Votre point de vue !
  • Résumé/Présentation/Annonce des parties de l’article : De quoi allez-vous parler ? Ai-je envie et le temps de vous lire aujourd’hui ?

Une Structure apparente et claire

  • Des parties structurées autour de l’angle annoncé plus haut
  • Une Annonce de chaque partieles intertitres comme pour le titre, ils doivent être accrocheurs, intéressants, clairs, explicites, simples
  • Mise en exergue (éventuellement)
    • d’une phrase importante de l’article
    • d’une citation/d’une source
    • Elle ajoute de l’intérêt à l’article et/ou met l’angle en valeur

Les Enrichissements

  • Une Photo incontournable sur le web – qui ajoute de l’intérêt, de la consistance au sujet, avec la source sous l’article (toujours donner le crédit de son œuvre à l’artiste et/ou propriétaire). Si vous êtes photographe, éclatez-vous ! Profitez-en pour vous donner le crédit de vos photographies. Vous n’en aurez l’air que plus compétent.
  • Des Liens hypertextes – sur toutes vos sources, vers des pages qui ajoutent du contenu – informations, documentation, complément de compréhension, explique un signe, présente une personne ou structure citée et/ou reconnaissent vos sources
  • Vidéo – éventuellement, doit toujours AJOUTER de l’information, être un complément de l’article ou un élément qui valide un argument ou un point et NE PAS ÊTRE UNE REDITE votre propos : elle apporte un complément ou une validation.

VOTRE ARTICLE FINIT AVEC UN APPEL A L’ACTION

Qu’est-ce qu’un appel à l’action ?
C’est un appel à interagir avec vous, l’auteur, à donner leur point de vue sur votre article, votre sujet ou votre idée : Votre article a un but, attirer l’attention sur vos compétences vos qualités vos idées, vos batailles, votre pétition, etc… Pour créer de l’interaction, vous poussez vos lecteurs à agir. A vous écrire. A vous parler. A vous rencontrer. Peut-être qu’ils seront vos futurs employeurs. Peut-être qu’ils sont vos futurs clients. Pour le savoir, vous entamez la conversation.

Pour conclure, un article doit présenter un point de vue, votre angle.
Écrivez de façon structurée : vos lecteurs et Google (en vous remontant dans ses pages de recherche) vous remercieront. Enrichissez vos articles avec des liens, vers votre contenu et vers celui des autres.
Proposez de l’interaction à vos lecteurs, internet est un espace d’échange et de création de liens.
Utilisez et montrez vos talents, et créez des liens avec une communauté qui vous soutient.
Alors, votre premier article, vous l’écrivez sur Facebook, LinkedIn, ou sur votre blog personnel ?
Mettez le lien dans les commentaires, pour que je puisse venir vous lire.
A vos claviers !

 

Crédit photos : Andy Chilton sur le site Unsplash et Merci Canva
Cet article a fait l’objet de deux discours en français et en anglais dans les clubs Toastmasters Expressions, Toastmasters Paris Etoile, et Toastmasters75 sur l’écriture d’articles.

Tags: , , , , ,

Ecrire avec les mots du hasard (3)

Chanter : mêler notes et mots

Chanter : mêler notes et mots

Il s’agit d’une proposition d’écriture venue de l’OuLiPo : le Logo-rallye.

La dernière fois, les mots étaient choisis dans le dictionnaire des synonymes.

Cette fois-ci, ils sont piochés dans une chanson d’Anne Sylvestre.

Vous pouvez bien sûr prendre une chanson d’un groupe ou d’une chanson qui vous plaît et que vous connaissez et y piocher des mots pour votre logo-rallye, à chaque fois que vous vous trouvez en panne d’inspiration.

Liste des mots à utiliser aujourd’hui :

  • carcasse – défaire – inquiète – quitter – fleuri – roses – comprendre – débarquer – grandir – bûches
  • embûches – éviter – vie – lunettes – dragon – ami – peint – chine – blague – vague
  • deviner – élaguer – balancer – glace – quinze – accorder – contrarier – pousser – frugale – fringales
  • nourrir – épier – glace – audace – décider – somme – homme – comme – voilier – voilier
  • découvert – vert – caboche – moche – renâcler – obstacle – fête – espérance – loin – trébucher

Vous pouvez en utiliser seulement dix pour les débutants, une vingtaine ou une trentaine pour les aguerris, ou même les cinquante mots pour ceux qui s’en sentent capable, ou qui en ont besoin pour écrire (comme moi, souvent).

Proposition supplémentaire

Si vous écrivez un article de blog, vous pouvez jouer à insérer tous vos mots clés dans un article, tout en gardant un texte utile, efficace, et ludique pour le lecteur.

A vos stylos !

Sources – lire plus – savoir plus :

Logo-rallye dans « Exercices de Style » de Raymond Queneau, présenté par Vincent Mespoulet

La proposition originelle de logo-rallye de l’OuLiPo

Un cadeau pour après l’écriture :

Tags: , , , , , , ,

Ecrire à la manière de Bruno Doucey

 

J'ai besoin d'un attrape-rêves ... pour

                                                                                   J’ai besoin d’un attrape-rêves … pour

Cette contrainte d’écriture est très commune. Il s’agit, comme pour tant d’autres artistes, d’écrire à la manière d’un auteur contemporain, ici, Bruno Doucey.

Qui est Bruno Doucey ?

Bruno Doucey est éditeur de poésie depuis longtemps. Il a démarré avec les éditions Seghers. S’il édite des auteurs de tous les continents, il écrit aussi. Passionné et passionnant, il va vous inspirer grâce à son recueil « S’il existe un pays ».

Lire son poème « l’attrape-rêves »

Je vous propose un extrait du poème « L’attrape-rêves » : seulement un extrait pour que vos mots viennent, mais en gardant la forme que le poète a choisi et le démarrage « J’ai besoin d’un attrape-rêves« ;

Texte extrait p. 129 extrait de “S’il existe un pays” de Bruno Doucey, éditions Bruno Doucey

L’attrape-rêves

 

J’ai besoin d’un attrape-rêves

pour atteindre les chemins arborés

de ton enfance

 

pour te prendre

herbes folles

dans la coulée des fleuves

 

quand des oiseaux de nuit

secouent le ciel

au-dessus de nos toits

 

besoin d’un attrape-rêves

pour déposer ton nom

sur les eaux de la confluence

fixer ta nudité

dans l’instant

de mes bras

 

quand ton visage m’apparaît

comme une flèche

en son miroir

 

laissant le désir

retourner la robe rouge

des cabanes

 

j’installe

dans les arbres

un mobile sans fin

 

rêve, plumes, sillage

où plus rien ne subsiste

que ce cri sans écho

Ecrire un poème qui reprenne la forme :
3 fois 3 vers
dont le tout premier commence par « J’ai besoin d’un attrape-rêves« ,

 

Proposition supplémentaire

Choisir un autre texte extrait du recueil « S’il existe un pays » écrit et publié par Bruno Doucey et écrire avec ce nouveau texte.

 

A vos stylos !

 

pour en savoir plus:

Le site des éditions Bruno Doucey

Le site du Printemps des poètes

La litanie, par l’OuLiPo

 

Tags: , , , , , , ,

Ecrire avec les mots du hasard ou plutôt du dictionnaire (2)

Une phrase se construit mot après mot.

Une phrase se construit mot après mot.

Il s’agit d’une proposition d’écriture extrêmement simple.

La dernière fois, les mots étaient choisis dans votre environnement.

Cette fois-ci, ils sont piochés directement dans le dictionnaire des synonymes « Trouvez le bon mot : 125 000 synonymes« , éditions Le Robert. Je n’ai pris cette fois que des mots commençant par la syllabe « ba ».

Vous pouvez bien sûr ouvrir le dictionnaire à n’importe quelle page et prendre les mots pour votre logo-rallye.

Liste des mots à utiliser aujourd’hui :

  • Babiole – Bac – Bâcher – Bataille – Badaud – Bâcler – Badin, badine – bafouer – Bafouiller – Bagage
  • Baccalauréat – Bagarre – Bagatelle – Bague – Baguette – Baie – Baignade – Bâillonner – Baiser – Baisse
  • Balai – Balance – Balade – Balafre – Balbutiement – Balise – Balle – Baliverne – Ballon – Ballotter
  • Balourd – Balustrade – Ballonnements – Bambin – Banal – Banc – Bandage – Bande – Bandeau – Banderole
  • Bandit – Banlieue – Bannière – Bannir – Banqueroute – banquet – Baptiser –  Barbie – Baraque – Baratin

Vous pouvez en utiliser seulement dix pour les débutants, une vingtaine ou une trentaine pour les aguerris, ou même les cinquante mots pour ceux qui s’en sentent capable, ou qui en ont besoin pour écrire.

Proposition supplémentaire

Si vous écrivez un article de blog, vous pouvez jouer à insérer tous vos mots clés dans un article, tout en gardant un texte utile, efficace, et ludique pour le lecteur.

A vos stylos !

Sources – lire plus – savoir plus :

Logo-rallye dans « Exercices de Style » de Raymond Queneau, présenté par Vincent Mespoulet

La proposition originelle de logo-rallye de l’OuLiPo

Tags: , , , , , ,

Lâcher prise sur l’écriture – 1

Les premières consignes d’écriture que l’on expérimente en atelier sont celles avec les plus lourdes contraintes. Elles permettent de lâcher prise sur le sens de l’écrit, et d’aller « au charbon ». En somme, elles permettent aux écrivants d’écrire sans se poser de questions, puisque leur objectif est de réussir à « remplir » ou « trouver des mots » par n’importe quel moyen, y compris absurde, insolite, étonnant.

Contrainte oulipienne : plus c’est dur, mieux ça marche

Le principe de l’OuLiPo est pour cela parfaitement adapté : plus la consigne d’écriture est contrainte et difficile, meilleurs sont les textes. Surtout, mieux ils permettent aux participants d’écrire.

J’apprécie particulièrement les contraintes de l’OuLiPo pour cette raison, et parce qu’ils n’essayent pas de créer du sens au départ.

L’autre façon de faire est de se mettre dans les chaussures d’un écrivain ou d’un poète ; se mettre dans ses mots pour faire le chemin avec lui ou elle.

Ecrire avec la chanson d’un auteur-compositeur

Ecrire avec la musique des mots

                                                                                           Ecrire avec la musique des mots

La proposition d’aujourd’hui est précisément celle-là : prendre une chanson, enlever la majorité du texte, laisser uniquement le premier mot de chaque phrase, ou le dernier.

A l’Ecv-Digital, j’ai proposé uniquement les derniers mots, comme une série d’excipit.

Voici le texte à trous ci-dessous, à compléter, comme une chanson. Quelle chance vous avez, que les rimes y soient déjà !

Titre : Belle parenthèse

… …..                                                                                      braconnage

… …..                                                                                                 bois

… …..                                                                                         paysages

… …..                                                                                           autrefois.

… …..                                                                                              fraude

… …..                                                                                           manteau

… …..                                                                                           maraude

… …..                                                                                             couteau

 

… …..                                                                            parenthèse

… …..                                                                                       jour

… …..                                                                                  chaises.

… …..                                                                                 rebours.

 

… …..                                                                                      téléphones

… …..                                                                                               secret

… …..                                                                                           automne

… …..                                                                                                mai.

… …..                                                                                           sauvette

… …..                                                                                            éternité

… …..                                                                                         cachettes

… …..                                                                                                   thé.

 

… …..                                                                            parenthèse

… …..                                                                                       jour

… …..                                                                                  chaises.

… …..                                                                                 rebours.

 

Pour en avoir davantage, vous pouvez télécharger la version complète de la chanson-a-completer.

Proposition supplémentaire

Vous pouvez faire de même pour n’importe quelle chanson que vous aimez (ce que beaucoup font pour les mariages ou les anniversaires) : Remplacez chaque mot et chaque strophe par une invention de votre part, en gardant éventuellement une ligne ou un refrain, et surtout en gardant la musique de la chanson.

Sources – écouter plus – savoir plus :

Ecouter une chanson de Manu Galure, pour l’inspiration : il y rend un superbe hommage à ceux qui l’ont précédé (notamment Georges Brassens…)

L’image est extraite du site Unsplash, et le photographe qui en est propriétaire est Alexander Padurariu.

Tags: , , , , , , ,

Older Posts »